Maison bois kit
Publié le - 707 clics -

Utiliser le bois comme chauffage

Utilisé pour la construction, l’ameublement, la fabrication de papier, le bois est une source d’énergie renouvelable, d’une utilité à multiples facettes et ancestrale .Pour le chauffage collectif et domestique, et les chaufferies industrielles, des millions de mètres cubes sont ainsi consommés chaque année. Le bois est une source de chauffage principal ou d’appoint, transformés sous formes de Bûches, plaquettes, granulés, sous diverses autres formes, le bois revient en force pour nous procurer la chaleur dont nous avons besoin, grâce à une matière première renouvelable et des appareils de chauffage très performants de moins en moins polluants. Il existe maintenant des appareils à alimentation automatique dont l’autonomie et la souplesse d’utilisation sont comparables à celles des chaudières à gaz, mazout ou à fioul. Comme chauffage central ou chauffage d’appoint, le chauffage au bois est peut-être la solution pour vous, car c’est une énergie renouvelable.

Solution économique et écologique

La tendance n’est plus à l’utilisation intensive des énergies fossiles pour se chauffer, les principes écologiques ont prouvés qu’il était meilleur d’utiliser des sources d’énergies renouvelable et non polluant comme le bois. Lors de sa combustion, le bois chauffage libère du dioxyde de carbone qui sera capté plus tard par les arbres dans le cadre d’une gestion forestière durable. Pour ces raisons, le bilan CO2 s’équilibre dans le temps et son impact est faible sur l’effet de serre. De nos jours, il est possible, de chauffer une maison entièrement avec du bois, avec des poêles ou avec des chaudières à granulés ou plaquettes de bois. Et ce type de bois doit être du bois sec et de bonne qualité pour apporter un type de chauffage efficace et écologique car non polluant.

Tarifs des chauffages d’appoint

Plusieurs types d’appareils utilisant des technologies révolutionnaires permettent à ce jour des rendements de 80 % pour le chauffage des maisons, à savoir les poêles et les foyers fermés, qui fonctionnent par un système de double combustion, celle du bois et celle du gaz produit par la combustion du bois dans le foyer. Au niveau industriel, des usines composées de chaudière et un silo de stockage du combustible, brule des plaquettes ou des petit granulés pour être transformé de façon automatique, les fumées produites passent par un réseau de canalisation et alimente en chaleur des bâtiments entier. Pour le chauffage domestique , Le coût de l’installation varie selon l’habillage que l’on désire (pour un foyer fermé), l’état de la cheminée (pour un insert), le caractère automatique ou non de l’installation (pour les chauffages centraux) ainsi que les difficultés de raccordement au conduit de fumées. Il est : de 250 à 1 500 € pour les poêles, inserts, foyers fermés et les chaudières non automatiques, de 2 000 à 3000 € pour les chaudières automatiques.

Exprimez vous.

Les publications similaires de "Conseils"

  1. 16 Juin 2019Choisir un expert de la rénovation énergétique pour votre copropriété parisienne102 clics
  2. 20 Nov. 2017Nos conseils sur la menuiserie métallique en aluminium1720 clics